Contactez-nous

David Wagner : éternel champion!

Doit-on encore vous le présenter ? Onze fois vainqueur du Belgian Open, dans le top3 mondial depuis plus de 16 ans et multiple vainqueur de tous les tournois du Grand Chelem, David Wagner est le grandissime favori dans sa catégorie. Il tentera de conserver son titre acquis l’année passée face à Heath Davidson, qui sera lui aussi présent pour prendre sa revanche.

David Wagner

David Wagner est devenu quadraplégique à l’âge de 21 ans après une chute sur les plages californiennes alors qu’il jouait au frisbee avec des amis. Le diagnostic est dur : le cou est brisé et la moelle épinière est touchée. Mais il parvient à se relever. « Personne ne veut être paralysé mais ce sont des choses qui peuvent arriver. Paralysé ou non, il faut de toute façon tirer le meilleur de sa situation et se donner à fond. » Il commence alors rapidement le tennis en chaise et, après quatre ans à s’entrainer et à tenter d’apprivoiser ce sport, se lance dans la compétition. Il y trouve un nouveau moyen d’épanouissement. Et ce grand perfectionniste va rapidement enchaîner les victoires, devenant n°1 mondial pour la première fois en avril 2003. 3 titres à l’Australian Open et 3 à l’US Open plus tard, David Wagner est toujours à la même place : tout en haut du classement mondial. Mais avec un paquet de titres en plus.

Il a remporté cette année le Melbourne Wheelchair Tennis Open, le Korea Open, le Japan Open et, dernièrement, le Swiss Open. Il a également atteint la finale du Sydney Wheelchair Tennis Open, de l’Australian Open et du Georgia Open Wheelchair. Après être devenu l’année dernière le seul joueur à avoir remporté plus de dix fois le Belgian Open, David Wagner tentera dans quelques jours d’entrer un peu plus dans la légende en soulevant le trophée pour la douzième fois. Un exploit qui serait hors du commun.