Contactez-nous

Gustavo Fernandez : le "Rafael Nadal" maître des lieux

C’est le maître des lieux côté masculin. Le « Rafaël Nadal en chaise » a déjà gagné quatre fois le Belgian Open et est encore actuellement double tenant du titre. « Son » titre. Gustavo ne cache en effet pas la place particulière qu’a le Belgian Open dans son cœur. Après avoir presque tout gagné la saison dernière et atteint la place de numéro un mondial, l’Argentin doit confirmer cette année. Et il compte bien encore étaler tout son talent sur les courts namurois lors de cette nouvelle édition.

Gustavo perd l’usage de ses jambes à l’âge d’un an et demi. Mais très vite, il suit l’exemple de son papa et de son grand frère, basketteurs de haut niveau, et se met au basket en chaise. Ce n’est qu’à six ans qu’il commence le tennis. Avec difficultés au début, mais surtout avec talent. « C'est extrêmement exigeant comme sport, expliquait sa maman sur le site de Roland-Garros. Et puis sa lésion est très haute, plus haute que pour la plupart des autres joueurs, mais il compense avec la tronche, avec le cœur, avec sa volonté ». C’est d’ailleurs sans doute ce que chacun retient de Gustavo : un fighting spirit à toute épreuve.

C’est cet état d’esprit qui lui a permis de réaliser son rêve en remportant Roland-Garros en 2016. Cette année, l’Argentin a remporté le Melbourne Wheelchair Tennis Open, l’ABN Amro de Rotterdam, l’Internazionali BNL d’Italia et le BNP Paribas Open de France. Il a également atteint la finale du Georgia Open Wheelchair, de Roland-Garros et de Wimbledon. Avant un cinquième titre namurois ?