Contactez-nous

N°1 mondial et 7 titres : sacrée saison pour Fernandez

7 titres sur l’année et une place de n’°1 mondial à laquelle il s’accroche depuis déjà 6 mois : Gustavo Fernandez a réalisé une sacrée saison. Elle vient couronner l’énorme travail réalisé par l’Argentin et la faim de perfection qui l’anime. Après son quatrième titre acquis en fanfare au Belgian Open, Gusti a continué sur sa lancée à Nottingham avec une finale remportée haut la main face à Alfie Hewett. Le retour sur surface dure a toutefois été plus difficile puisqu’il s’est d’abord incliné en finale à l’USTA Wheelchair Championships face au Français Stéphane Houdet avant de s’arrêter au stade des demi-finales à l’US Open et à Bath puis de ne pas sortir des poules lors des Masters. Une fin de saison plus difficile sans doute aussi liée à la fatigue accumulée pendant les huit premiers mois incroyables réalisés par le joueur.

 

Notre finaliste Nico Peifer a lui alterné entre joie et déception. Le talentueux Français s’est par exemple incliné dès les quarts de finale au British  Open début août avant de s’imposer à l’Austria Open, un ITF2. Il continuait de la même manière en quittant l’USTA Wheelchair Championships puis l’US en quarts avant d’atteindre la finale du Sardinia Open, perdue face à son compatriote et vétéran du top10 Stéphane Houdet, et de s’imposer au French Riviera Open. Il terminait la saison à la cinquième place mondiale après sa seule victoire dans les poules des Masters. 

 

Les joueurs n’auront toutefois pas bien eu le temps de chômer puisque la compétition a déjà repris à Sydney ce lundi ! Ready ? Play !