Contactez-nous

Aniek Van Koot : favorite pour le titre final?

Elle est une habituée du tournoi. Elle a en effet déjà remporté trois fois le Belgian Open depuis 2011 et atteint plusieurs fois la finale, dont ces deux dernières années. Aniek Van Koot fait partie des meilleures joueuses du monde et fera, comme souvent, office de favorite pour le titre final cette année.

Aniek est né aux Pays-Bas en 1990 avec la jambe droite plus courte que la gauche. Conséquence : une multitude d’opérations pour tenter d’allonger la jambe en brisant l’os et en plaçant des plaques de fer. Malheureusement, l’hôpital de Nimègue pratiquait cette intervention pour la première fois et les sept opérations subies là-bas ont plus abimé sa jambe qu’autre chose. La néerlandaise se fera finalement opérer à Utrecht, bien plus expérimenté, mais l’état de sa jambe étant tellement mauvais, elle se fait amputer à l’âge de 11 ans. Au même moment, elle commence le tennis en chaise. Et le talent s’exprime très rapidement puisqu’elle grimpe dans le classement jusqu’en 2013, année de sa consécration. Elle remporte alors l’Australian Open et l’US Open et devient n°1 mondiale en janvier. Dans le même temps, elle remporte les quatre tournois du Grand Chelem en double. Un véritable exploit. En 2016, Aniek décroche encore la médaille d’argent en simple aux Jeux de Rio et la médaille d’or en double.

Cette année, la Néerlandaise a remporté le Bolton Indoor en février et participé à quatre finales : au Sydney Wheelchair Tennis Open, au Melbourne Wheelchair Tennis Open, au Georgia Open Wheelchair et dernièrement à Wimbledon. De quoi lui permettre d’arriver en pleine confiance au Belgian Open pour espérer grappiller un quatrième titre ici à Namur !